Documents autorisés
Aucun document en dehors de ceux remis par les examinateurs n’est autorisé.
No : Le candidat traitera l’un des trois sujets au choix.

Sujet 1 : la décolonisation du Cameroun sous tutelle française 1956 – 1960
Chronologie indicative :
1956 : Adoption de la loi Cadre de Gaston Defferre ;
1957 : Création de l’Assemblée Législative du Cameroun (ALCAM) ;
: Désignation d’André Marie Mbida comme Premier Ministre du Cameroun français ;
: Discours de Mbida à Boumnyebel demandant aux « maquisards » de se rendre ;
: Arrestation de Marcel Bebey Eyldi par le gouvernement Mbida ;
: Suspension de la bourse aux étudiants camerounais en France par Mbida ;
1958 : Le groupe de l’union Camerounaise se désolidarise de Mbida et quitte la coalition gouvernementale ;
: André Marie Mbida est poussé à la démission ;
: Ahmadou Ahidjo fait adopter le nouveau statut du Cameroun ;
: Signature d’une série de u conventions n franco-camerounaises n entre Ahidjo et la France ;
1959 : Autonomie complète ;
1960 : Proclamation de l’indépendance du Cameroun sous tutelle française.
Consigne : Après avoir présenté les réformes françaises, vous insisterez sur les raisons de la chute du gouvernement d’André Marie Mbida et ses conséquences dans le processus de décolonisation du Cameroun.

Sujet 2 : L’Afrique dans la guerre

L’Afrique en tant qu’espace et acteur, contribue à la consolidation du camp allié en servant d’assise territoriale pour les opérations de guerre alliées (bases militaires, points d’escale des alliés en partance pour combattre en Asie, point de ravitaillement des aillés par les avions américains…). L’espace africain servit de cadre à la Conférence de Casablanca où Etats-Unis et URSS trouvèrent une entente et organisèrent un débarquement en Europe de l’0uest alors conquise par l’axe. L’empire colonial britannique participa aux combats tant sur le continent africain qu’en Europe.
L’Afrique a en outre mobilisé ses hommes et ses ressources pour les puissances coloniales alliées. De 1940 à 1944, 169.000 combattants furent mobilisés dans l’ouest Africain Britannique tandis que l’East African Force s’accroissait de 252.000 hommes. Les colonies françaises fournirent 100.000 hommes pour les campagnes de la a France libre »…
Il existait aussi une mobilisation et une exploitation des ressources naturelles africaines pour financer les dépenses militaires alliées. Le Congo beige fournit aux alliés minerai de cuivre et d’uranium, nécessaire à la fabrication de bombes. Dans le même élan de soutien de l’effort de guerre, la production du caoutchouc et les réquisitions pour le travail forcé redoublèrent d’intensité pour approvisionner la firme Firestone. Au point de vue financier, les impôts en AOF ont fourni pour soutenir la résistance de la a France libre no 1.508 millions de FF. Ajouté à cela l’Afrique a prêté en 1945, 200 millions et demi de FF aux partisans de la u France libre u. Le total des contributions financières de l’empire colonial britannique s’élève à 931.127 livres...

Thierry Amougou, dakaractu.com, 5 juin 2014

Consigne de travail : A l’aide du questionnaire guide d’après et de ses connaissances propres, le candidat fera une explication du texte proposé.

1-Présentez le document : nature auteur et contexte historique.
2- a) – Quel enjeu représente l’Afrique pour les belligérants de la Deuxième Guerre
Mondiale ?
b) – Pourquoi l’Afrique intervient-elle principalement aux cotés des alliés ?
3- Montrez sur le plan stratégique la contribution de l’Afrique dans la Deuxième Guerre
Mondiale.
4- Présentez les conséquences de la participation de l’Afrique dans la Deuxième Guerre
Mondiale.
5- L’Afrique a-t-elle été récompensée par son effort de guerre ?

Sujet 3 : La décolonisation du Maghreb et de l’Afrique noire anglaise

Consigne de travail : Vous ferez une étude comparative en insistant sur les facteurs, l’attitude des métropoles et la réaction des nationalistes.

Barème de correction pour les trois sujets
Introduction : 3 pts
Développement : 12 pts
• Connaissances : 8 pts
• Organisation des idées : 2 pts
• Arguments, exemples : 2 pts
Conclusion : 3 pts
Présentation : 2 pts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

close