Disponible sur Google Play
in

Information sur le Concours CFJ 2022/2023 – Sous-section Greffe et Sous-section magistrature

Information sur le Concours CFJ 2022/2023 – Sous-section Greffe et Sous-section magistrature. Le Centre de formation judiciaire (CFJ) a été autorisé à recruter, au titre de l’année 2022, trente-cinq (35) magistrats dont trente (30) pour le concours direct et cinq (05) pour le concours professionnel, quarante-cinq (45) greffiers dont quarante (40) pour le concours direct et cinq (05) pour le concours professionnel et quarante (40) éducateurs au titre de l’année 2022.

Information sur le Concours CFJ 2022/2023 – Sous-section Greffe

Information sur le Concours CFJ 2022/2023 - Sous-section Greffe et Sous-section magistrature

Information sur le Concours CFJ 2022/2023 – Sous-section Magistrature

Concours CFJ 2022 - Sous-section Magistrature

Information sur le Concours CFJ 2022/2023 – Sous-section Greffe et Sous-section magistrature

Le Centre de formation judiciaire (CFJ) a été autorisé à recruter, au titre de l’année 2022, trente-cinq (35) magistrats dont trente (30) pour le concours direct et cinq (05) pour le concours professionnel , quarante-cinq (45) greffiers dont quarante (40) pour le concours direct et cinq (05) pour le concours professionnel et quarante  (40) éducateurs au titre de l’année 2022.

Les inscriptions se font en ligne. C’est pourquoi seuls les documents numériques suivants sont exigés pour le moment:

  • pour les concours directs:

1/ CNI CEDEAO recto et verso;
2/ le diplôme exigé pour la section;
3/ le reçu de versement des frais d’inscription.

  • pour les concours professionnels:

1/ CNI CEDEAO recto et verso;
2/ le certificat administratif;
3/ le reçu de versement des frais d’inscription et le master, la maîtrise en droit ou un diplôme admis en équivalence pour la magistrature.

Le dossier physique vous sera demandé avant les épreuves orales.

Section magistrature 

Concours direct :

Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise titulaires d’un master, d’une maîtrise ès-sciences juridiques ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la fonction publique. La limite d’âge est fixée à quarante (40) ans au plus  au premier janvier de l’année du concours.

Pièces à fournir :

Fiche de renseignements (téléchargeable sur le site cfj.sn et disponible au CFJ),

  1. Demande manuscrite adressée au Directeur général du CFJ sous couvert du Ministre de la Justice,
  2. Photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité,
  3. Certificat de nationalité sénégalaise,
  4. Extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois,
  5. Certificat de visite et de contre visite médicale de moins de trois mois,
  6. Photocopie certifiée conforme du diplôme,
  7. Frais d’inscription 10.200F payable au niveau des agences de la SGBS sur les comptes figurant sur le site.

Concours professionnel :

Sont recrutés par voie de concours professionnel les agents de l’Etat âgés de cinquante-trois (53) ans au plus au premier janvier de l’année du concours, titulaires d’une maîtrise, d’un master ès-sciences juridiques ou d’un diplôme admis en équivalence et totalisant cinq années de services effectifs dans une hiérarchie au moins égale à B ;

 Pièces à fournir : 

  1. Fiche de renseignements (téléchargeable sur le site cfj.sn et disponible au CFJ),
  2. une demande manuscrite adressée au Directeur général du Centre sous couvert du Ministre de la Justice accompagnée du curriculum vitae du candidat,
  3. photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité CEDEAO, photocopie certifiée conforme  du diplôme,
  1. certificat administratif attestant le grade et l’ancienneté dans la Fonction publique signé par le ministre dont relève le candidat,
  2. Frais d’inscription 15.200F payable au niveau des agences de la SGBS sur les comptes figurant sur le site.

Sous-section greffe

Concours direct : 

Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise âgés de trente-trois (33) ans au plus au premier janvier de l’année du concours et titulaires de la licence ou d’un diplôme admis en équivalence reconnu par le cames ou l’anaqsup, remplissant les conditions générales d’accès à la Fonction publique.

Pièces à fournir :

  1. Fiche de renseignements (téléchargeable sur le site cfj.sn et disponible au CFJ),
  2. Demande manuscrite, adressée au Directeur général du CFJ sous couvert du Ministre de la Justice,
  3. Photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité CEDEAO,
  4. Certificat de nationalité sénégalaise,
  5. Extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois,
  6. Certificat de visite et de contre visite médicale de moins de trois mois,
  7. Photocopie certifiée conforme du diplôme,
  8. Frais d’inscription 5.200F payable au niveau des agences de la SGBS sur les comptes figurant sur le site.

Concours professionnel :

Sont recrutés par voie de concours professionnel les agents de l’Etat âgés de cinquante-trois (53) ans au plus au premier janvier de l’année du concours, totalisant au moins cinq (05) années de services effectifs dans la hiérarchie B.

Pièces à fournir : 

  1. Fiche de renseignements (téléchargeable sur le site cfj.sn et disponible au CFJ),
  2. Demande manuscrite adressée au Directeur général du CFJ sous couvert du Ministre de la Justice accompagnée du curriculum vitae du candidat,
  3. Photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité CEDEAO,
  4. Certificat administratif attestant le grade et l’ancienneté dans la Fonction publique,
  5. Frais d’inscription 10.200F payable au niveau des agences de la SGBS sur les comptes figurant sur le site.

Sous-section Educateurs spécialisés

Concours direct : 

Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise âgés de trente-deux (32) ans au plus au premier janvier de l’année du concours et titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la Fonction publique.

Pièces à fournir :

  1. Fiche de renseignements (téléchargeable sur le site cfj.sn et disponible au CFJ),
  2. Demande manuscrite, adressée au Directeur général du CFJ sous couvert du Ministre de la Justice,
  3. Photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité CEDEAO,
  4. Certificat de nationalité sénégalaise,
  5. Extrait du casier judiciaire datant de moins de trois mois,
  6. Certificat de visite et de contre visite médicale de moins de trois mois,
  7. Photocopie certifiée conforme du diplôme,
  8. Frais d’inscription 5.200F payable au niveau des agences de la SGBS sur les comptes figurant sur le site.

les inscriptions auront lieu du 1er mars au 15 Avril 2022

les épreuves auront lieu à Dakar selon le calendrier ci-dessous:

Section Magistrature

  • concours direct

Epreuves d’admissibilité: le dimanche 19 juin 2022

Epreuves d’admission définitive: à partir du lundi  1er août 2022

  • concours professionnel

Epreuves d’admissibilité : le dimanche 19 juin 2022

Epreuves d’admission définitive: à partir du lundi  18 juillet 2022

Sous-section Greffe

  • concours direct

Epreuves d’admissibilité : le dimanche 26 juin 2022

Epreuves d’admission définitive: à partir du lundi  22 août 2022

  • concours professionnel

Epreuves d’admissibilité: le dimanche 26 juin 2022

Epreuves d’admission définitive: à partir du lundi  25 juillet 2022

Sous-section Educateurs spécialisés

  • concours direct

Epreuves d’admissibilité: le dimanche 03 juillet 2022

Epreuves d’admission définitive: à partir du lundi 29 août 2022

LES CANDIDATS NE PEUVENT SUBIR PLUS DE TROIS FOIS LE MÊME CONCOURS.

NB: Les candidats ayant échoué à trois reprises au concours direct d’entrée à la sous-section Greffe niveau baccalauréat, ont la possibilité de se présenter au nouveau concours du Greffe s’ils sont titulaire d’une licence.

Conditions d’accès

MAGISTRATURE

  • Concours direct : Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise titulaires d’une maîtrise ès-sciences juridiques ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la fonction publique. Toutefois, par dérogation au statut général des fonctionnaires, la limite d’âge est fixée à 40 ans au plus au premier janvier de l’année du concours.
  • Concours professionnel : le concours professionnel est ouvert aux agents de l’Etat âgés de 53 ans au plus au premier janvier de l’année du concours, titulaires  au moins d’un master, de maîtrise ès-sciences juridiques ou d’un diplôme admis en équivalence et totalisant cinq années de services effectifs dans une hiérarchie au moins égale à B.

ADMINISTRATION DES GREFFES

  • Concours direct : Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise titulaires d’une maîtrise es sciences juridiques ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la fonction publique, âgé de 35 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours.
  • Concours professionnel : Le concours professionnel est ouvert aux greffiers en chef et greffiers âgés de 53 ans au plus au premier janvier de l’année du concours et totalisant cinq années de services effectifs dans leur corps après la titularisation.

GREFFE

  • Concours direct : Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise âgés de 33 ans au plus au premier janvier de l’année du concours et titulaires de la licence ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la Fonction publique.
  • Concours professionnel : Le concours professionnel est ouvert aux agents de l’Etat âgés de 53 ans au plus au premier janvier de l’année du concours et totalisant au moins cinq années (5) de services effectifs dans la hiérarchie B .

INTERPRÈTES JUDICIAIRES

  • Concours direct : Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise âgés de 33 ans au plus au premier janvier de l’année du concours et titulaires du baccalauréat datant de trois ans au plus ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la Fonction publique.
  • Concours professionnel : Le concours professionnel est ouvert aux agents de l’Etat âgés de 53 ans au plus au premier janvier de l’année du concours et totalisant au moins cinq années de services effectifs dans les hiérarchies B ou C.

INSPECTEURS DE l’EDUCATION SURVEILLÉE ET DE LA PROTECTION SOCIALE

  • Concours direct : Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise âgés de 35 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours titulaires d’une maîtrise es sciences sociales, ès sciences de l’éducation ou ès sciences juridiques, ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la Fonction publique.
  • Concours professionnel : Le concours professionnel est ouvert aux agents de l’Etat âgés de 55 ans au plus au premier janvier de l’année du concours, totalisant cinq années de services effectifs dans un des corps de la hiérarchie au moins égal à B.

ÉDUCATEURS SPÉCIALISES 

  • Concours direct : Sont recrutés par voie de concours direct les candidats de nationalité sénégalaise âgé de 32 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, titulaires du baccalauréat  ou d’un diplôme admis en équivalence, remplissant les conditions générales d’accès à la Fonction publique.
  • Concours professionnel : Le concours professionnel est ouvert aux agents de l’Etat âgés de 53 ans au plus au premier janvier de l’année du concours et totalisant cinq années de services effectifs dans les hiérarchies B ou C

DOSSIER DE CANDIDATURE

Un arrêté du Ministre chargé de la Justice fixe chaque année le nombre de places offertes au recrutement ainsi que le nombre des places réservées respectivement au concours directs et aux concours professionnels, conformément à l’autorisation du Premier Ministre. Les dossiers de candidature doivent parvenir au Centre quarante cinq jours au moins avant la date fixée pour le déroulement des épreuves du concours.

Le dossier de candidature aux concours directs comprend :

  • une demande sur papier libre, datée et signée par le candidat et adressée au directeur du Centre de formation judiciaire ;
  • une fiche de renseignements fournie par le Centre, remplie et signée par le candidat :
  • une photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité ;
  • une quittance de paiement des frais d’inscriptions ;
  • un extrait du casier judiciaire datant moins de trois mois de date ;
  • un certificat de nationalité sénégalaise ;
  • une Copie certifiée conforme du diplôme ou de l’attestation de réussite en cours de validité ;
  • un certificat de visite et de contre visite médicale datant de moins de trois mois, indiquant que l’intéressé est apte au service administratif et qu’il est indemne de toute affection ouvrant droit à un congé de longue durée ;
  • une enveloppe timbrée portant l’adresse du candidat. Les candidats ayant acquis la nationalité sénégalaise par décision de l’autorité publique depuis moins de cinq ans devront également fournir une copie du décret les relevant de l’incapacité prévue à l’article 16-2 de la loi n° 61-10 du 7 mars 1961. Le dossier de candidature aux concours professionnels comprend :
  • une demande sur papier libre papier libre, datée et signée par le candidat et adressée au directeur du Centre de formation judiciaire et accompagnée du curriculum vitae du candidat.
  • une photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité ;
  • un certificat administratif attestant le grade et l’ancienneté dans la fonction publique signé par le ministère dont relève le candidat ou de l’acte de nomination et de titularisation dans la fonction publique.
  • une enveloppe timbrée portant l’adresse du candidat. Les candidats au concours professionnel devront transmettre leur dossier sous couvert de l’administration dont ils relèvent. Après examen des dossiers, le Ministre de la Justice fixe par arrêté, la liste des candidats autorisés à se présenter à chacun des concours. Nul ne peut se présenter plus de trois fois à un des concours d’entrée au Centre.
Lire aussi...  Inscriptions BTS 2022 Côte d'Ivoire : date limite 31 janvier 2022

Notice: Cliquez ici pour rejoindre notre groupe Télégram afin d’être les premiers à être informé sur les concours, recrutements, offres, opportunités en cours

Ne perdez plus votre temps sur internet à chercher des informations sur les concours lancés, les anciens sujets ou épreuves des concours et des examens officiels d'Afrique et d'ailleurs. Notre équipe d’experts est désormais là pour vous aider et a déjà fait le travail pour vous.

Dans notre plateforme, vous trouverez les derniers sujets des examens nationaux (G.C.E, CAP, BEPC, PROBATOIRE, BAC, BTS, LICENCE, MASTER, DOCTORAT) et internationaux ainsi que les anciennes épreuves de concours d’entrée dans des grandes écoles au Cameroun, en Côte d’ivoire, au Gabon, au Senegal et dans le monde: ENS, EAMAU , ENAM, ENIEG, IRIC, IFORD, IDE, MINSANTE, ENSET, ESSEC, IUT, FGI, FASA, FMSB, ESSTIC, EGEM, ENSP, ENSPT, UCAC, ENIET, POLICE, MINE ET PONT , FMSP, IIA, FSMB, EAMAC, CAFOP, INFAS, FASTEF

Pour les étudiants internationaux, télécharger toute notre collection des épreuves sur notre site : BAC BURKINA FASO, BEPC BURKINA FASO, BAC MALI, DEF MALI, BAC GABON, BEPC GABON, BAC TOGO, BEPC TOGO, BAC BENIN, BEPC BENIN, BAC NIGER, BEPC NIGER, BAC SENEGAL, BFEM SENEGAL.

Vous trouverez aussi sur notre plateforme des informations utiles et gratuites sur LES BOURSES D’ETUDES disponibles dans le monde ainsi que les informations sur les GRANDES ECOLES DE FORMATION en Afrique et dans le monde.

Les informations gratuites que nous mettons à votre disposition sont vérifiées et certifiées par une équipe experte diplomés de Licence, Master, Doctorat et des Enseignants

Written by espacetutos.com

Espace Education™ Infos concours, épreuves d'examens et concours en Afrique et dans le monde. Soyez les premiers à être informé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Concours ENSOA 2022: Liste des candidats autorisés à subir les épreuves physiques session 2022

Concours CFJ Sénégal 2022-2023 Conditions d’admission