in

Corrigé sujet III épreuve de littérature au bac A et ABI 2020

Corrigé sujet III épreuve de littérature au bac A et ABI 2020

Correction sujet III

Sujet III : Dissertation
« Le théâtre négro-africain doit être un théâtre de réflexion […] ; il doit être un donner à voir et un donner à penser », dit Barthélémy Kotchy.
Commentez cette affirmation à la lumière du œuvres théâtrales lus ou étudiées.

Thème : La fonction du théâtre négro-africain.
Reformulation : Le théâtre négro-africain doit distraire et conscientiser le public.
Problématique : Dans quelle mesure la finalité du théâtre négro-africain consiste-t-elle à distraire et à sensibiliser le public ?
Type de plan : Analytique
Plan possible :
1ère partie : Le théâtre négro-africain comme moyen de distraction du public.
• Le théâtre constitue une distraction qui permet au public de s’évader de son quotidien. C’est ainsi qu’au terme d’une journée harassante, on peut se distraire en allant voir une représentation théâtrale.
• Le théâtre divertit parue qu’il produit des émotions, soit heureuses, soit malheureuses. Il fait rire ou pleurer. Dans Une Saison au Congo. Aimé Césaire présente un dialogue très cocasse entre des personnages se réjouissant de l’approche de l’indépendance tout en en ignorant le sens et suscite le rire.
« Léopoldville, foule en liesse et bon enfant. On entend le cha-cha de l’indépendance
Premier groupe
Un citoyen : … C’est quoi au juste, notre Dipenda ?
Deuxième citoyen : Idiot, c’est la fête ; notre fête ; tu vois bien : c’est quand c’est les noirs qui commandent et les blancs qui obéissent !
Premier citoyen : Ah ! Je vois ! C’est très, très bien ! Un carnaval quoi ! Eh bien : vive Dipenda.

Aimé Césaire. Une Saison au Conga. Paris. Seuil, 1973, Li

La lecture ou la participation à In représentation des œuvres théâtrales transporte les lecteurs / spectateurs dans un monde onirique où ils découvrent les aventures des personnages. Les pitreries d’Uhuru dans La tragédie du Roi Christophe d‘Aimé Césaire suscitent le rire tout comme le jeu théâtral à travers les mimiques ou les jeux de mots, les quiproquos :
Exemple : Dans Ngum a Jemea, le rituel de la cérémonie d’intronisation du chef Dualla Mange (chansons en langue Dualla, leitmotiv, descriptions des costumes, mimiques et gestuelle des personnages) révélatrice de la richesse socioculturelle du Cameroun peut procurer l’évasion aux lecteurs / spectateurs.
Exemple : Deuxième groupe
Une femme : Comment elle arrive, Dipenda ? En auto, en bateau, en avion ?
Un homme : Elle arrive avec le petit roi blanc, le bwana Kitoko, c’est lui qui nous l’apporte.
Le joueur de sanza : Dipenda ! On ne nous l‘apporte pas, c’est nous qui la prenons. Citoyens !
Le tribaliste MUKONGO : Peu importe ! Donnée ou arrachée, ce que je sais, c’est que maintenant que nous avons Dipenda, il faudra que tous les Bengalas rentrent dans leurs villages. Le pays est gâté avec tous ces Bengalas-la !

Aimé Césaire, Une Saison au Congo, Paris, Seuil, 1973, I.5

Transition : Les œuvres théâtrales négro-africaines divertissent les lecteurs ou les spectateurs par les aventures drôles ou cocasses qu’elles mettent en scène. Cependant telle n’est pas leur unique finalité.

Written by DUHAMEL

Corrigé Sujet de type 2 de littérature au baccalauréat A et ABI 2020

Corrigé épreuve de langue français au baccalauréat A et ABI 2020