๐‘๐ž๐œ๐ซ๐ฎ๐ญ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐๐ž ๐Ÿ“ ๐ŸŽ๐ŸŽ๐ŸŽ ๐ž๐ง๐ฌ๐ž๐ข๐ ๐ง๐š๐ง๐ญ๐ฌ : ๐‹๐ž๐ฌ ๐œ๐š๐ง๐๐ข๐๐š๐ญ๐ฎ๐ซ๐ž๐ฌ ๐ฌ๐ž ๐Ÿ๐ž๐ซ๐จ๐ง๐ญ ๐ž๐ง ๐ฅ๐ข๐ ๐ง๐ž Dans son adresse ร  la Nation, le 3 avril dernier, le prรฉsident de la Rรฉpublique a annoncรฉ le recrutement de 5 000 enseignants. Chargรฉ de matรฉrialiser cette directive prรฉsidentielle, le ministรจre de lโ€™รฉducation nationale (Men) sโ€™apprรชte ร  lancer lโ€™appel ร  candidatures qui se fera en ligne et non par voie de concours, ร  travers la Fastef, comme le veut la procรฉdure.

Il est ร  prรฉciser aussi que ce recrutement ne tient pas en compte celui des 3 000 enseignants dรฉjร  en cours, indique le ministรจre de lโ€™Education. ยซLe prรฉsident Macky Sall a accรฉdรฉ favorablement ร  la requรชte de la Fastef et a autorisรฉ le recrutement de 3 000 enseignants par voie de concours dont les 2 500 sont dรฉjร  en formation. Ce quota est diffรฉrent du nouveau autorisรฉ par le prรฉsident de la Rรฉpublique, avec le recrutement complรฉmentaire de 5 000 enseignantsยป, renseigne le directeur de la Formation et de la Communication du Men, Mouhamadou Moustapha Diagne.

Ce dernier souligne que ยซles candidatures se feront sur prรฉsentation dโ€™un dossier en ligne. Le ministรจre communiquera bientรดt les รฉlรฉments constitutifs du dossier de candidatureยป.Les 5 000 nouveaux enseignants seront des contractuels et pourront intรฉgrer la Fonction publique, ร  lโ€™obtention de leur diplรดme professionnel, sโ€™ils le souhaitent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *

close