SENEGAL – ๐‘๐ž๐œ๐ซ๐ฎ๐ญ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐๐ž ๐Ÿ“๐ŸŽ๐ŸŽ๐ŸŽ ๐ž๐ง๐ฌ๐ž๐ข๐ ๐ง๐š๐ง๐ญ๐ฌ: ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐œ๐š๐ง๐๐ข๐๐š๐ญ๐ฌ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐ฅ๐ข๐ฌ๐ญ๐ž ๐โ€™๐š๐ญ๐ญ๐ž๐ง๐ญ๐ž ๐๐ฎ ๐‚๐‘๐„๐Œ ๐๐ž๐ฆ๐š๐ง๐๐ž๐ง๐ญ ๐ฅ๐ž๐ฎ๐ซ ๐ซ๐ž๐œ๐ซ๐ฎ๐ญ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ. – Le prรฉsident de la Rรฉpublique, Macky Sall, a dรฉcidรฉ du recrutement de 65000 jeunes dont 5000 pour lโ€™enseignement. Le collectif des ร‰lรจves-maitres admis sur la liste dโ€™attente, de la session 2020/2021 et qui sont au nombre de 834, salue lโ€™initiative et demande dโ€™รชtre pris en compte dans le cadre de ce recrutement.

Pour rappel, ces candidats de la liste dโ€™attente, ont passรฉ avec succรฉs toutes les รฉpreuves รฉcrites du concours et nโ€™ont รฉtรฉ recallรฉs quโ€™ร  lโ€™oral de contrรดl.Selon leur porte-parole, Serigne Mbackรฉ SARR ยซ nous jeunes sรฉnรฉgalais citoyens nous avons participรฉ ร  ce concours du CREM 2020-2021 mais par faute de quota nous avons รฉtรฉ logรฉs sur la liste dโ€™attente, nous prions le chef de lโ€™Etat de nous prendre parceque notre volontรฉ cโ€™est dโ€™รชtre enseignant et dรฉvelopper lโ€™รฉducation et la formation dans notre pays.

Nous voulons contribuer activement ร  lโ€™รฉpanouissement des jeunes sรฉnรฉgalais ร  travers lโ€™รฉducation. ยป Ce collectif est estimรฉ ร  667 candidats pour option franรงaise et 167 candidats pour option arabe dont un total de 834 candidats.En outre, parmis ces candidats, ยซ certains nโ€™auront plus la chance de refaire le concours car ils sont frappรฉs par la limite dโ€™รขge et pourtant ils se sont donnรฉs corps et รขme pour rรฉussir et servir leur nation.A cela sโ€™ajoutent les innombrables sacrifices quโ€™ont mรฉnagรฉ ces veillants candidats.

Si dโ€™aucuns ont perdu une annรฉe universitaire dโ€™autres ont dรป faire des km de parcours pour subir les รฉpreuves dans les dรฉlais qui ont รฉtรฉ รฉdictรฉs. ยป a dit M. SARR. Pour terminer, le collectif lanรงe un appel solennel au prรฉsident de la Rรฉpublique et au ministre de lโ€™รฉducation Mamadou Talla ainsi quโ€™ร  toutes les autoritรฉs compรฉtentes pour ยซ que cette requรชte soit bien prise en compte ยป a conclu le porte-parole du collectif dans une lettre adressรฉe au chef de lโ€™Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiรฉe. Les champs obligatoires sont indiquรฉs avec *

close